October 16, 2017

Please reload

Posts Récents

La caféine pour enfants : à éviter?

November 17, 2017

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Les parents "addicts" aux smartphones?

February 16, 2017

Les 6, 7 et 8 février dernier se déroulaient les 17e journées mondiales sans téléphone portable. Avez-vous joué le jeu et réussi à vous passer de votre smartphone?

 

C’est à cette occasion qu’est sorti, en Allemagne, une campagne choc visant les parents addicts de leur smartphone. Cette affiche a circulé dans  toutes les crèches du nord de l’Allemagne. Elle met en scène un enfant, au regard triste, délaissé et son slogan questionne les parents : «Avez-vous parlé avec votre enfant aujourd’hui ?»

 

 

On remet souvent en cause l’utilisation du smartphone chez les adolescents mais les jeunes parents souffrent aussi d’addiction au téléphone et des tensions se créent entre parents et enfants. 

 

Une étude américaine a démontrée que l’utilisation excessifs des smartphones chez les parents aurait une incidence sur le développement de l’enfant. 

 

Selon un sondage réalisé par AVG Technologies (une entreprise d’antivirus) en 2013 auprès de 6 117 parents et enfants âgés de 8 à 13 ans, 50 % des parents avouent se laisser distraire par leur portable durant leurs échanges avec leur enfant, 36 % le consultent pendant les repas, et 28 % pendant qu’ils jouent avec les petits. De leur côté, 45 % des enfants trouvent que leurs parents consultent trop leur téléphone, et 27 % rêvent même de le leur confisquer. 

 

Pour beaucoup de parents, le téléphone est devenu comme le prolongement du bureau dans la sphère privée. Le téléphone s’immisce donc dans les moments familiaux : jeux, sorties, repas,… Mais les enfants ne comprennent pas encore notre lien avec ces nouvelles technologies. C’est la raison pour laquelle ils se sentent délaissé et même parfois jaloux de nos smartphones.

Le smartphone est attrayant et il est difficile de s’en passer ne serait-ce que pour consulter ses mails, les réseaux sociaux ou se distraire avec des jeux. Mais les parents ne culpabilisent pas puisqu’ils estiment également consacrer des moments essentiellement avec leurs enfants. 

 

Source : lemonde.fr « fais ce que je dis pas ce que je fais quand le smartphone sème la zizanie à la maison. »

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload